Des histoires pour penser... L'Amitié

Publié le par Edwige Chirouter

Des livres pour penser.

L’amitié

 

Albums

Tomi Ungerer, Otto, L’école des loisirs (Liste Cycle 3)

Otto.gifOtto est un ours en peluche qui vit en Allemagne pendant la seconde guerre mondiale. Il appartient à David, petit garçon juif qui passe ses journées avec Oskar son meilleur ami. Quand David est raflé par les SS, il confie son ours à son ami. Mais suite à un bombardement, Otto se retrouve entre les mains d’G. I. américain qui le ramène aux USA. Il finira sa vie dans la boutique d’un antiquaire. Plusieurs dizaines d’années plus tard, Oskar le reconnaît en passant par hasard devant la boutique et le ramène chez lui. Leurs retrouvailles font la une des journaux et David, qui a survécu lui aussi, apprend la nouvelle. Les amis se retrouvent comme ils se sont quittés trente plus tôt avec la même complicité et le même amour.

L’amitié se construit. C’est une histoire. Il faut vivre des choses fortes ensemble (ici la guerre et ses drames). Quand elle est sincère, l’amitié peut durer toute la vie. On n'a pas besoin de se voir tous les jours, même après de longues séparations, la relation peut rester aussi forte. La complicité reste intacte.

 

 

le-petit--tre.jpg* Jeanne Benameur, Le petit être, Thierry Magnier :

Un petit être part désespérément à la rencontre de “ quelqu’un qui marche auprès de lui ”. Il rencontre divers personnages auxquels il offre tout ce qu’il possède mais sans jamais recevoir ni amitié ni amour en retour. Ce n’est que lorsqu’il se retrouvera totalement dénudé et démuni qu’il rencontrera enfin une amie qui lui offrira, gratuitement, son aide et son affection. L’amitié ne s’achète pas. Elle est désintéressée. Quand on la rencontre, on n'est plus jamais seul, on a toujours “ quelqu’un qui marche auprès de soi ”.

 

  

 

* Audrey Poussier, Cherche amis, L’école des Loisirs

cheche-amis.jpegBasile se retrouve seul pendant les vacances. Il cherche désespérément un ami et décide de passer une petite annonce : “ Cherche amis ”. Juliette, sa curieuse voisine, vient attendre avec lui l’arrivée de cet ami providentiel. Pour passer le temps, car personne ne vient, ils se racontent des histoires, jouent ensemble, cuisinent… et deviennent amis ! L’amitié est une histoire, il faut du temps pour la construire, elle ne peut être décrétée, il faut vivre des choses fortes ensemble pour devenir ami.

 

 

* Claude Ponti, Le chien invisible, L’école des loisirs :

Un mystérieux être invisible est entré dans la vie d’Oum-Popotte : ange gardien de ses malheurs et de ses joyeuses bêtises, il l’aidera à affronter ses tourments, à avoir confiance en soi, bref à grandir.

Quand Oum-popotte cherche à faire du chien invisible son ami, il pense d’abord à lui offrir une grande quantité de cadeaux. Mais cette première tentative reste vaine. Ce n’est que quand il réussira à lui donner un nom, c’est-à-dire à le reconnaître et à le respecter dans sa singularité et son unicité propre que l’amitié pourra véritablement se construire. Grâce à l’amitié, on grandit ensemble, on n'est plus jamais seul, on apprend l’un de l’autre. On est complice. On peut se dire des secrets. On ne peut pas acheter l’amitié, elle ne peut se construire que dans le respect profond de l’identité de l’Autre.

 

* Vincent Wagner. Trois bons amis. Bayard. Pour les plus jeunes, 5 histoires sans paroles sur le thème de l’amitié, 5 histoires universelles qui traversent les lieux et le temps et qui permettent donc de penser le caractère intangible de ce sentiment si propre à la condition humaine.

 

 

Petits manuels de philosophie pour enfants :

Pougouter-philo-amour-amiti-.jpegr approfondir explicitement la problématique et trouver de petites situations qui peuvent relancer et enrichir la discussion.

* Brigitte Labbé et Michel Puech, L‘amour et l’amitié, « Les Goûters philo », Milan

 

 

* Oscar Brénifier, Les sentiments, c’est quoi ?, Nathan (coll. « PhiloZenfants »)

 

 

Manuels pour les professeurs des écoles :

* Edwige CHIROUTER. Lire, réfléchir et débattre à l’école élémentaire. La littérature de jeunesse pour aborder des questions philosophiques, Paris, Hachette, coll. « Pédagogie pratique ».»

* François GALICHET. Pratiquer la philosophie à l’école, 15 débats pour les enfants du cycle 2 au collège, Paris, Nathan, 2004.

 

 

Commenter cet article